U.S.O 1931 : site officiel du club de foot de les ormes - footeo

Derniéres Nouvelles de la Vienne page 1

                                          
                                                 

                     DERNIERES NOUVELLES DU PETIT JOURNAL DE LA VIENNE  Page 1                                              US Les Ormes - Football

                                              
                                     ... VENDREDI 07 MARS ...
_ _  _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 
Antran : Les Baladins jouent pour l'accueil de jour Alzheimer
                              Les Baladins vauxois sur scène pour le plaisir de tous. -
Les Baladins vauxois sur scène pour le plaisir de tous.

La troupe de théâtre de Vaux-sur-Vienne propose une soirée théâtrale, samedi 15 mars à 20 h 30 à la salle des fêtes d'Antran, au profit de l'association Accueil de jour Alzheimer Châtellerault. Les comédiens interpréteront « L'hôtel du numéro 3 », une comédie de Claude Monteil dans une mise en scène et des décors de la troupe. La pièce se déroule en 1930, dans un hôtel au bord de la mer. Pour passer une bonne soirée et faire une bonne action.

Tarif adulte 8 €, enfant moins de 12 ans 4 €. Réservations au 05.49.02.69.02 ou au 05.49.21.25.95.

Les ormes : Béatrice Fontaine présente sa liste

Béatrice Fontaine entourée de son équipe. - Béatrice Fontaine entourée de son équipe.

Béatrice Fontaine entourée de son équipe.

Guy Monjalon ne se représentant pas, Béatrice Fontaine son adjointe depuis 19 ans conduira la liste Les Ormes Dynamique, composée de 19 personnes dont 9 conseillers sortants. « L'expérience des élus sortants et les compétences des nouveaux créeront un équilibre profitable au bon fonctionnement de la commune. Notre projet sera de préserver le cadre de vie et l'environnement, de continuer les travaux, tout en maintenant une fiscalité raisonnée et bien sûr, représenter au mieux notre commune au sein de l'intercommunalité. »

La liste des 19 personnes sur la photo. 1er rang de gauche à droite, Serge Bodin, 49 ans, Saint-Sulpice, Véronique Curien, 55 ans, le Bourg, Catherine Puglia, 64 ans, le Bourg (S), Corinne Peignaux, 43 ans, le Bourg (S), Béatrice Fontaine, 53 ans, le Bourg (S), Nathalie Morève, 49 ans, Colombiers (S), Patricia Benito, 39 ans, le Bourg,Hélène Terrien, 42 ans, le Bourg (S), Marie France Savourin, 64 ans, Berthenot,Fabien Multon, 35 ans, Mousseau (S).
2e rang Dominique Mortreuil, 50 ans, Colombiers, Jacques Sabourin, 67 ans, le Bourg, Georges Ferrand, 62 ans, le Bourg, Karine Roussel, 44 ans, le Bourg, Beatrice Brard, 42 ans, Saint Sulpice (S), François Tabutaud, 38 ans, les Bris (S), Eric Givelet, 52 ans, Pilesron (S), Vincent Rouget, 45 ans, le Bourg.
Absent de la photo Jean Marie Bruneau, 64 ans, le Bourg (S),

Béatrice Fontaine et son équipe vous invitent à une réunion publique le lundi 10 mars à la salle des fêtes à 19 h 30.

Dangé-Saint-Romain : Ils iront à Mamer en juin

                       Le bureau reconduit pour une nouvelle année. -

Le bureau reconduit pour une nouvelle année.

L'assemblée générale du Comité de jumelage Dangé-Mamer a permis de montrer un bilan financier satisfaisant. Le bureau présidé par Didier Combes a été reconduit à l'unanimité pour la prochaine année. Le programme du comité de jumelage a été fixé pour l'année 2014. Un premier échange a eu lieu en janvier pour la fête de la Saint-Blaise avec la présence de huit pompiers dont trois jeunes femmes encadrés par le colonel Paul Hack du corps de Mamer. Le comité sera de la partie pour la grande fête des associations prévue le 11 mai prochain à Dangé et du déplacement à Mamer le 23 juin pour la fête nationale luxembourgeoise. Il faut noter encore l'organisation de la soirée dansante en octobre prochain et des participations au marché de Noël et Téléthon.

Châtellerault - Loisirs : L'homme aux 5.730 brunes blondes et rousses

Felix Crépel , collectionneur invétéré, tient à ses 5.730 bouteilles d'orge maltée comme à la prunelle de ses yeux. - Felix Crépel , collectionneur invétéré, tient à ses 5.730 bouteilles d'orge maltée comme à la prunelle de ses yeux.

Felix Crépel , collectionneur invétéré, tient à ses 5.730 bouteilles d'orge maltée comme à la prunelle de ses yeux.

Félix Crépel est chaudronnier à la retraite. Signe particulier : il est tégestophile. Il a l’une des plus grandes collections de bouteilles de bière en France.

Blondes, brunes, rousses ou noires. Il les aime toutes. Avec une petite préférence pour les brunes. Au point de les collectionner depuis 30 ans.

Félix Crépel, 61 ans, est ce qu'on appelle un tégestophile. Il collectionne tout ce qui se rapporte à la bière. De la bouteille à l'étiquette, de l'ouvre-bouteilles aux sous-bocks (cervalobélophile), en passant par la capsule, mais surtout les bouteilles.

" J'ai des bières de 954  brasseries et 89 pays différents "

Dans le sous-sol de son pavillon, quartier du Lac, Félix Crépel n'est pas peu fier de montrer sa « caverne d'Ali-Baba » : « J'ai plus de 5.730 bouteilles et des boîtes (canettes) de bières entreposées ici sur des présentoirs que j'ai faits moi-même avec notamment des supports de crépine », raconte avec passion l'ancien chaudronnier d'Euroslot KDSS à Scorbé-Clairvaux. 
Sa passion brassicole ne date pas d'hier. C'est sa femme qui, un jour de 1985, lui a inoculé, malgré elle, le virus de la tégestophilie. « J'ai commencé à faire la collection des bouteilles de whisky quand mon épouse m'a apporté une première bouteille de bière, la " Bière amoureuse 3615 du Pêcheur ". Des copains m'en ont apporté d'autres et de fil en aiguilles, j'ai étoffé ma collection au gré des bourses, des échanges. »
Ses 5.730 bouteilles, il les range par pays, par brasserie. « Je descends tous les jours dans ma cave. Je les bouge sans arrêt. Je les connais par cœur. Elles viennent de 89 pays différents et de 954 brasseries différentes. Elles sont toutes uniques, aucune d'identique », s'enthousiasme-t-il en attrapant un mathusalem (6 litres) « Schutzenberger », une bière d'Alsace. 
« Papyrus 86 » – c'est son nom de collectionneur sur les sites de forum spécialisés – possède, bien sûr les maisons de bière les plus connues mais aussi quelques« pièces rares », comme cette bière aromatisée aux truffes, cette autre fruitée, celles-ci aux marrons, aux épices du Mexique, du pain d'épices, au malt de whisky ou encore à la vodka.

"Je suis un épicurien. Pas un alcoolo"

Mais ses breuvages d'orge maltée préférés restent les « brunes », notamment « La Chimay », la bière trappiste par excellence, dont il possède un magnum (1,5 litre). « Je ne bois pas de " Kro" sauf si je suis invité chez quelqu'un qui m'en offre. Je préfère la bière belge, ou irlandaise, les bières qui ont du caractère. Pour certaines, je les laisse vieillir. »
Mais la plupart de ses bouteilles exposées ne renferment plus leur nectar onctueux.« Elles sont vides sauf les sans alcool. Toutes celles qui sont à boire, je les déguste. Je suis un épicurien. Pas un alcoolo. »
Felix Crépel s'offre tous les jours sa « Première gorgée de bière » et les « plaisirs [sont] majuscules ». N'a-t-il pas, après tout, la plus grande collection de bouteilles de bière du Poitou-Charentes !

Félix Crépel anime un site internet (http ://collection-papyrus86. wifeo.com/) sur lequel il présente sa passion et sa collection, bouteille par bouteille. Le 9 mars prochain, il participera à la bourse des tégestophiles de Montmorillon.

Châtellerault - Scène : Le décès, c'est pas si triste

Feu la Mère de Madame, un délire signé Feydeau. - Feu la Mère de Madame, un délire signé Feydeau. - (Photos Yves Lafosse)

Feu la Mère de Madame, un délire signé Feydeau. - (Photos Yves Lafosse)

 La mort n’est pas forcément mélancolique : la preuve avec le nouveau spectacle du TPC.

Après 4 séances de son premier spectacle « Chacun sa vérité » de Pirandello qui connaît un véritable succès et dont la diffusion se poursuivra en mars et avril, le TPC dévoilera dimanche 9 mars à 15 h salle de la Taupanne sa seconde production composée de 2 pièces : l'une de René de Obaldia auteur contemporain au langage raffiné et l'autre de Georges Feydeau maître incontesté du vaudeville. Ce spectacle se veut avant tout un divertissement.

Le Défunt d'Obaldia met en scène 2 femmes qui font assaut d'élucubrations horribles et jubilatoires pendant que Feu la Mère de Madame de Feydeau nous transporte au domicile d'un couple dont l'époux revenant du bal des quat'z'arts à 4 heures du matin tente d'échapper aux reproches de sa femme avant que celle-ci n'apprenne le décès de sa mère et que tout sombre dans un délire sans nom auquel participe la bonne et un domestique.
Une série de 4 représentations sera donnée en mars et 3 autres en avril.

Représentations dimanche 9 mars à 15 h, vendredi 14 mars à 21 h, samedi 15 mars à 21 h, vendredi 21 mars à 21 h, dimanche 6 avril à 15 h, samedi 12 avril à 21 h, samedi 19 avril à 21 h. Tarifs : plein 13 €, réduit 7 €. Renseignements et réservations au 05.49.93.59.30, par mail à tpc@tpc86.info ou salle de la Taupanne les mardis de 10 h à 12 h 30 et les jeudis de 15 h 30 à 18 h 30.