U.S.O 1931 : site officiel du club de foot de les ormes - footeo

4/10 Raùl : Top 10 : Ils n'ont pas eu le Ballon d'or

4 octobre 2013 - 10:15

Le ballon d'or il aurait pu etre l'heureux élu

Le ballon d'or il aurait pu etre l'heureux élu 

 Lionel Messi devrait gagner sans forcer son quatrième Ballon d'or de suite. Ce qui fait de lui un homme unique. Dire que pendant ce temps-là, une dizaine de grands champions vont crever sans jamais en recevoir un seul. Top 10 injustice. 

4 - Raùl



Avant de s'exiler en Allemagne puis au Qatar, le numéro 7 du Real Madrid a livré des saisons de porc dans la capitale espagnole. Il a même envoyé des double-doubles XXL (19 buts et 24 passes en 1996, 21 buts et 25 passes la suivante) avant de poser son empreinte sur l'Europe avec trois victoires en Ligue des champions, une compétition où il s'est illustré en claquant 66 caramels. Dès 17 ans, le Merengue avait fait des joutes continentales sa cour de récréation. Sans doute pas assez pour les poètes de ce monde puisque l'Espagnol n'a jamais eu droit à la récompense dorée. Pis, il n'a validé qu'un seul podium - en 2001. La tristesse. 

Les caractéristiques du joueur[modifier | modifier le code]

Raúl est un joueur complet qui possède un bon jeu de tête et une frappe de balle précise. Il manifeste une intelligence de jeu peu commune, s'adaptant à tous les systèmes, entraîneurs ou coéquipiers, capable de mener le jeu où de jouer le renard des surfaces. Raúl est surtout un buteur, redoutable face aux buts, il possède quasiment tous les records dans cette catégorie. Il frappe peu au but pour un attaquant ce qui lui confère un pourcentage de réussite ahurissant. Outre sa remarquable adresse devant les buts, son altruisme aura marqué les esprits, distillant les passes décisives tout au long de sa carrière. La grande force de l'Espagnol réside dans le fait qu'il donne l'impression de tout voir et tout comprendre avant tout le monde sur le terrain, son sens du placement est sans faille. Il aime surgir dans le dos des défenseurs, s'avère complet et doté d'un fort tempérament de gagneur, ce qui en fait un capitaine exemplaire. Connu pour son engagement et sa dévotion envers le maillot, il n'économise pas ses efforts, il n'est ainsi pas rare de le voir en défense aider ses coéquipiers et l'action suivante, mettre en place l'attaque ou marquer un but... Sa régularité, sa vision de jeu, sa technique, et son sens de l'anticipation en font un joueur exceptionnel. Peu de soucis physiques (il ne manque que 3 ou 4 matchs par saison) en font une forme d'assurance tous risques. L'année 2006 est donc l'exception qui confirme la règle (retour délicat après une blessure aux ligaments croisés). Diego Maradona dira d'aillleurs de lui qu'il est « un génie qui évolue à un niveau exceptionnel qu'aucun joueur ne peut maintenir tant d'années ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Raúl González grandit dans une famille très modeste de la Colonia Marconi17, à San Cristobal de Los Angeles, quartier pauvre de Madrid. C'est ici qu'il commence à jouer au football en 198818.

Quelques années plus tard, son père l'inscrit dans les équipes de jeunes de l'Atlético Madrid19, toute sa famille étant de fervents supporters du club. Lors de sa première saison, au poste d'ailier gauche, il marque 65 buts et conquiert le titre de champion d'Espagne minimes. Passé en cadets l'année suivante, il est à nouveau champion. Malgré cela, le président du club, Jesus Gil y Gil est contraint de dissoudre toutes les catégories jeunes en raison de graves soucis économiques. C'est là, en 1992, que Raúl rejoint le Real Madrid, voisin et plus grand rival de l'Atlético. Pour sa première saison avec les cadets, il inscrit 71 buts en 33 matchs. Il passe rapidement chez les juniors B (- 18 ans) puis les juniors A. En 1994, il intègre le Real Madrid C et débute contre l'équipe du Corralejo de Fuerteventura en inscrivant 5 buts. Grâce à ces débuts exceptionnels, 16 buts en 7 matchs, il est convoqué par les moins de 18 ans espagnols.

Raúl
Raul Gonzalez Al Sadd.jpg
Raúl en 2012
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Qatar Al Sadd
Numéro 7
Biographie
Nom Raúl González Blanco
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 27 juin 1977 (36 ans)
Lieu Madrid (Espagne)
Taille 1,8 m (5 11)1
Poste Attaquant & milieu offensif
Parcours junior
SaisonsClub
1988-1990 Drapeau : Espagne San Cristóbal de Los Angeles
1990-1992 Drapeau : Espagne Atlético de Madrid
1992-1994 Drapeau : Espagne Real Madrid
Parcours amateur
SaisonsClub
1994-1995 Drapeau : Espagne Real Madrid C 7 (16) 2
1994-1995 Drapeau : Espagne Real Madrid Castilla 1 (0)
Parcours professionnel 1
SaisonsClubM. (B.)
1994-2010 Drapeau : Espagne Real Madrid 741 (323)
2010-2012 Drapeau : Allemagne Schalke 04 98 (40)
2012- Drapeau : Qatar Al Sadd 25 (10)
1994- Total 864 (373)
Sélections en équipe nationale 2
AnnéesÉquipeM. (B.)
1994 Drapeau : Espagne Espagne - 18 ans 2 (4) 3
1995 Drapeau : Espagne Espagne - 20 ans 5 (3) 4
1995-1996 Drapeau : Espagne Espagne Espoirs 9 (8)
1996 Drapeau : Espagne Espagne Olympique 4 (2)
1996-2006 Drapeau : Espagne Espagne 102 (44)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Commentaires