U.S.O 1931 : site officiel du club de foot de les ormes - footeo

" Wagneau Eloi " Que devient-il :

5 août 2013 - 13:25

FOOTEUX A LA RETRAITE...

Anciens Footeux-Pro qu'etes vous devenus ?

Nous sommes sans nouvelles de vous...

Aujoud'hui on a retrouvé

 Wagneau Eloi 

Né d'un père ébéniste, et d'une mère couturière, il passe son enfance à Haïti

                                 Wagneau Eloi

Il quitte Haïti  pour la Porte de la Chapelle  à l'âge de 9 ans. Il signe alors en poussin au club du Red Star  pour 4 saisons. Il continue son apprentissage au Paris Football Club avant de rejoindre le centre de formation du RC Lens  en 1991

Au RC Lens, il est pris sous l'aile de Roger Boli, alors joueur au à Lens. Il nait alors une grande complicité entre les 2 joueurs. 

Après 2 prêts à l'ASNL, il revient au RC Lens  où il participe au sacre de champion de France de 1998

Approché par Claude Puel, entraîneur de l'AS Monaco, afin de remplacer Thierry Henry  pendant l'hiver 1999, Wagneau Eloi participe au titre dechampion de France  de 2000. Ayant beaucoup de mal à s'imposer dans le système de jeu monégasque et avec un effectif de très grande qualité, l'aventure en principauté se solde pour Wagneau Eloi par une blessure au genou qui va l'éloigner des terrains pendant plusieurs mois. 

Pour revenir à son meilleur niveau il part pour la Bretagne  en 2002  et tente de relancer sa carrière au EAG  . Un an après, il se retrouve sans club et s'engage 6 mois avec le club de ses débuts. 

En janvier 2005, il joue 6 mois pour La Louvière, son nom va être évoqué dans le scandale des matchs truqués en Belgique. La commission va rapidement innocenter Wagneau Eloi dans le but de dénoncer l'amalgame fait entre les tricheries et la grève des joueurs de La Louvière  dont les salaires n'ont pas été versés pendant plusieurs mois. En 2005  il s'engage ensuite avec le KSV Roulers  où il jouera deux années avant de mettre un terme à sa carrière de joueur professionnel. 

Le 8 avril  2008, il est nommé sélectionneur d'Haïti. Il a comme objectif de qualifier son pays pour la coupe du Monde 2010  en Afrique du Sud. Il va disputer le 3e tour qualificatif des préliminaires à la qualification  d'août  à octobre 2008

Haïti  ne va pas se qualifier et Wagneau Eloi va constater les difficultés structurelles du football dans son pays de naissance. C'est dans le but d'aider les joueurs haïtiens et les enfants de ce pays qu'il décide au printemps 2008  de fonder le World Charity Soccer et de mettre en place une semaine de fête du football à Miami  au mois de juin 2009

En février 2010, alors désireux de soutenir son pays dévasté par le séisme du 12 janvier, il découvre l'action de l'association Nos Petits Frères et Sœurs en Haïti. Le 19 mai 2010 il parraine le World Charity Soccer au stade Charléty, afin de récolter des fonds pour l'association. 

Commentaires